Archives de catégorie : Vikingar

Vikingar : Jörmungandr

<<< revenir aux Contes Nordiques

Jörmungandr

« Si j’ai déjà navigué loin de ce pays? Haha. J’ai mené mon drakkar jusqu’aux confins de Midgard, mon jeune ami. J’ai navigué si loin que j’ai vu le dos du serpent Jörmungandr effleurer les flots.

« Sais-tu que Jörmungandr est aussi appelé le Serpent de Midgard? Il est le fils du dieu Loki, le frère du loup Fenrir et de Hel, déesse des morts. À sa naissance, Odin le jeta dans le grand océan qui encercle Midgard mais le monstre marin survécut. Il devint si grand qu’il put encercler le monde et se mordre la queue.

« Les scaldes chantent que le Ragnarok débutera le jour où Jörmungandr lâchera sa queue. Des raz-de-marée balayeront alors le monde. Avant la fin, il sera défait par Thor. Le dieu victorieux mourra toutefois peu de temps ensuite, emporté par le venin du Serpent de Midgard. »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017

Vikingar : Hugin & Munin

<<< revenir aux Contes Nordiques

Hugin & Munin

« Un moment. Tais-toi et regarde. Un corbeau vient de se poser sur cette branche. Cela signifie peut-être que Odin entendra parler de nous demain. Il est temps de briller, de montrer ta valeur, car le chef de tous les Ases entendra tes exploits et mes histoires.

« C’est peut-être Hugin ou encore Munin qui se tient là, jeune viking. Quoi? Tu ne connais pas les corbeaux sacrés d’Odin? Hugin est pensée. Munin est mémoire. Tous deux survolent chaque jour les neuf mondes pour le compte du puissant Odin. Ils lui rapportent à l’aube tous ce qu’ils ont vu et entendu, gardant le dieu au courant de tout ce qui se passe.

« Alors gonfle le torse et tiens-toi droit. Demain, les dieux entendront parler de toi. »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017

Vikingar : Ratatoskr

<<< revenir aux Contes Nordiques

Ratatoskr

« Tu me parais un homme franc et droit, mon ami. Bien. Continue ainsi. Je n’aime guère les médisants. Ils vont et viennent sans cesse, porteurs de ragots et de venins. Un de mes compagnons d’arme était ainsi. Nous l’appelions Ratatoskr. Ce nom ne te dit rien? Et bien écoute.

« Ratatoskr est un grand écureuil qui court sur le tronc de l’Yggdrasil. Cette mauvaise langue rapporte sans cesse au serpent Nidhogg les propos haineux de l’aigle sans nom qui survole l’arbre-monde. Il remonte ensuite, transportant les paroles venimeuses du grand serpent jusqu’à l’oiseau. On dit que tant qu’il entretiendra la haine entre Nidhogg et l’aigle sans nom, l’écureuil n’a pas à les craindre.

« Ne soit pas comme Ratatoskr, jeune ami. Personne n’aime les colporteurs. »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017

Vikingar : Himminbrjotir

<<< revenir aux Contes Nordiques

Himminbrjotir

« J’adore une bonne histoire de pêche. Pas toi? Ma favorite est celle de Himminbrjotir.

« Himminbrjotir était un gigantesque taureau au poil sombre appartenant au géant Hymir. L’animal était si grand qu’il devint la convoitise des dieux. Son nom signifie Beugleur-du-Ciel.

« Un jour, Thor et Hymir tentèrent d’attraper Jormungandr, le serpent de Midgard. Thor tua Himminbrjotir en lui brisant les vertèbres. Il lui trancha la tête afin de s’en servir comme appât. Le serpent de Midgard l’avala mais les cornes du taureau s’accrochèrent dans sa gorge. La douleur fit émerger Jormungandr. Le grand serpent effrayât Hymir qui fit perdre à Thor cette prise fantastique.

« Mais certains racontent une autre histoire. Ils prétendent que le géant coupa plutôt le trait du dieu afin de libérer le serpent de Midgard. Imagine, jeunot, la colère de Thor. C’eut été la fin du géant Hymir, crois-moi! »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017

Vikingar : Nidhogg

<<< revenir aux Contes Nordiques

Nidhogg

« Rêves-tu parfois des dieux, jeune ami? Moi je rêve constamment d’eux. Je rêve de l’Yggdrasil, l’arbre monde sur lequel repose les neuf royaumes.

« J’ai rêvé hier soir du dragon Nidhogg, celui qui frappe férocement. Il était lové autour des racines de l’arbre sacré, rongeant son bois magique jusqu’à la fin des temps. Son corps décorait la voûte de Niflheinm, un monde sombre et glacial d’où toutes les rivières sont issues. Lorsqu’il n’attaquait pas l’Yggdrasil, il se repaissait de l’âme de ceux qui se sont comportés de manière indigne pour un guerrier : parjures, meurtriers et adultères.

« Dans mon songe vint enfin le Ragnarok, la bataille de la fin des temps. J’ai alors vu Nidhogg s’envoler avec dans ses ailes des cadavres par dizaines. Il survola la plaine ensanglantée et acheva ainsi les chants de tous les scaldes. »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017

Vikingar : Fafnir

<<< revenir aux Contes Nordiques

Fafnir

« Prend garde à l’avarice, mon ami. C’est une bien mauvaise conseillère. N’en écoute pas les murmures de crainte de finir tes jours comme le nain Fafnir.

« Fafnir était un nain brave et puissant qui gardait avec ses frères la maison de son père regorgeant de trésors. Un jour l’avarice le poussa à tuer Hreidmar, le roi des nains, son père. Il se transforma en dragon et s’enfuit dans les bois pour y protéger son trésor. Sa malice était si puissante qu’il empoisonna la forêt aux alentours, cherchant à tenir les voleurs à l’écart.

« Son frère Regin orchestra sa mort en employant le héros Sigurd. Le nain devenu dragon périt seul, son trésor dérobé. On raconte que son sang avait des propriétés magiques, qu’il permettait entre autre de comprendre le langage des oiseaux. »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017

Vikingar : Baugi

<<< revenir aux Contes Nordiques

Baugi

« Laisse-moi te parler du géant Baugi et de l’Hydromel Poétique, une boisson magique qui baigne de connaissance celui qui la boit. Laisse-moi te raconter comment le dieu Odin sut dérober le breuvage grâce à l’aide du colosse.

« L’Hydromel magique était jadis gardé par le frère de Baugi, Suttungr. Odin sut user de ruse et trompa Baugi qui n’eut d’autre choix de lui venir en aide. Il arrangea d’abord le décès de neuf des esclaves du géant. Il offrit ensuite ses services afin de les remplacer en échange d’une gorgée de l’élixir légendaire. Lorsque Suttungr refusa de partager le breuvage, Baugi perça un trou dans la montagne afin qu’Odin puisse le lui dérober. Le dieu se changea en serpent afin de se glisser par l’ouverture et sut s’enfuir avec son trésor inestimable. »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017

Vikingar : Hraesvelg

 

<<< revenir aux Contes Nordiques

Hraesvelg

« Les géants sont nombreux et la plupart peuvent adopter diverses formes. Certains sont des monstres fantastiques mais tout de même possibles à affronter. Quelques uns sont toutefois si puissants qu’ils influencent des mondes entiers. Aucun mortel ne peut imaginer se mesurer à ces titans primordiaux. Hraesvelg est un de ces derniers.

« Son nom signifie l’avaleur de cadavres. Ce géant prend généralement la forme d’un aigle gigantesque. Il est assis aux limites du monde, sur le coin nord des cieux. Lorsqu’il prend son vol, il bât de ses ailes si fort qu’il créé des vents glacial qui souffle sur Hel, le monde des morts. Certains lui attribuent aussi les vents qui soufflent sur tous les mondes des hommes. »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017

Vikingar : Grendel

<<< revenir aux Contes Nordiques

Grendel

« Baisse un peu la voix, cher ami, de peur d’attirer sur nous un des cousins de Grendel. Quoi? Tu n’as jamais entendu parler de Grendel et de Bewolf? Laisse-moi y remédier.

« Douze ans durant, Grendel accabla le royaume de Hrothgar d’attaques nocturnes. Le son des festivités attirait chaque fois l’ogre abominable qui dévorait les guerriers du roi. Celui-ci fit appel au héros Bewolf et à ses hommes, les priant de le débarrasser de la créature. Ce soir-là, les valeureux firent la fête pour attirer Grendel.

« Heureusement, Bewolf ne dormait point lorsque l’ogre arriva. Il attrapa le géant par le poignet pour l’empêcher de le manger. S’amorça une lutte mémorable au bout de laquelle le héros arracha le bras de son ennemi, le scindant à l’épaule. Grendel prit la fuite. On raconte que le monstre périt dans sa caverne, au bout de son sang. »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017

Vikingar : Fenrir

<<< revenir aux Contes Nordiques

Fenrir

« Qui n’a jamais entendu parler de Fenrir? Ce loup gigantesque est presque aussi célèbre que les dieux. Il est le fils de la géante Angrboda et de Loki, le dieu de la discorde.

« La légende raconte que Fenrir devint si puissant que les dieux se mirent à le craindre. On prophétisa qu’il causerait la perte des Ases, les maîtres d’Asgard. Après plusieurs tentatives, ils usèrent de ruse et l’enchaînèrent grâce à un ruban magique forgé par les elfes sombres. Le stratagème couta sa main au dieu Tyr, le plus courageux d’entre tous.

« On dit qu’il se libèrera lors de la bataille du Ragnarok. Ses fils mangeront le Soleil et la Lune tandis qu’il avalera les étoiles. Il dévorera alors le grand Odin avant d’être terrassé par Vidar, un des fils du dieu. Il s’éteindra en hurlant, l’épée de Vidar plantée dans son cœur. »

Écrit pour Vikingar,
printemps 2017